Découvrez le JDR & vivez des histoires passionnantes avec vos amis !

Alien JDR : survivrez-vous ?

alien-jdr-kit-de-demarrage

Dans Alien le Jeu de Rôle, personne ne vous entendra crier !

Vous vous intéressez à Alien JDR ? Vous souhaitez jouer dans un thème horrifique lors vos prochaines parties de Jeu de Rôle ? Vous êtes au bon endroit ! J’ai pu tester Alien le Jeu de Rôle (ou Alien RPG) et voici ce que j’en ai pensé.

Je précise que, pour une fois, je n’ai pas été le Meneur de Jeu pour Alien JDR. Cet article est un résumé de mes observations durant les parties où j’ai été un simple joueur, ainsi qu’un compte-rendu des retours de mon ami MJ (hello Lucas ! 👋), grand fan de la série de films Alien. 👽

Dans ce nouvel article « Focus sur un Jeu », je vous amène dans l’espace pour découvrir la gamme du JDR Alien (surtout le kit de démarrage et le livre de base de ce Jeu de Rôle). Survivrez-vous à ce voyage ? 🚀

L’univers d’Alien : l’immensité glaciale et terrifiante de l’espace

Nul besoin d’avoir vu les films Alien (même si je vous conseille de le faire !) pour comprendre de quoi parle l’univers : l’horreur dans l’espace. 🪐

Eh oui, dans la saga Alien, l’être humain prend conscience qu’il y a des formes de vie mortellement dangereuses dans l’immensité glacée et inconnue de la galaxie. Les xénomorphes y sont de parfaits prédateurs, au sommet de la chaîne alimentaire. Et l’homme est sa proie…

La franchise Alien est devenue l’une des plus emblématiques du cinéma. Elle continue encore de fasciner le monde entier, plus de 40 ans après la sortie du premier film.

Concernant Alien le Jeu de Rôle, il s’agit d’un JDR de Free League Publishing (Fria Ligan en VO). En France, c’est Arkhane Asylum qui est aux commandes de la traduction de Alien RPG.

La timeline d’Alien n’étant pas facile à suivre, le JDR se concentre essentiellement sur la période qui suit les premiers films (avec l’iconique Ellen Ripley). Nous sommes donc en 2183, juste après la destruction de la colonie Hadley’s Hope et de la prison Fiorina 161 (dans Alien 3). Exit ce qui se passe dans le 4e film. 🛰️

Le background du Jeu de Rôle Alien prend aussi en compte les événements de Covenant et Prometheus, qui se passent des décennies avant. Bien sûr, libre à vous de changer la timeline ou de prendre en compte tel ou tel élément dans vos (més)aventures dans l’espace.

alien-films-ellen-ripley
Y a-t-il de futures Ellen Ripley dans la salle ?

Dans Alien JDR, vous évoluez dans des couloirs sombres et angoissants, au rythme des « bip » de la technologie. Même la terraformation est plus un idéal qu’une réalité : dans les faits, la vie hors de la Terre est synonyme de combinaisons pressurisées, de gestion de l’oxygène et de conditions climatiques très hostiles (autant de facteurs pris en compte dans le système de jeu !).

En plus de faire face à des horreurs sans nom, vous devrez également vous méfier des individus autour de vous : qui vous tendra la main lorsqu’il faudra vous sauver ? Qui porte un chest-buster en lui sans le savoir ? Qui n’est pas vraiment humain (au sens propre comme au figuré) ? 👾

Si bien qu’une partie de Jeu de Rôle Alien implique des petites trahisons entre amis. Pour le bonheur de tous à la table !

(Crédit vidéo : Free League Publishing)

Un système de jeu basé sur la gestion du stress 🎲

Le système de jeu de Alien JDR est très complet. De la gestion des ressources (air, eau, énergie, etc.) aux combats spatiaux (oui oui !), en passant par les confrontations avec les xénomorphes, rien ne manque ! 😮

Il est basé sur le fameux système Year Zero Engine, très utilisé dans les JDR publiés par Fria Ligan.

Pour résumer, lors d’une action, vous faites la somme de votre score dans la caractéristique concernée (Force, Agilité, Empathie, etc.) et de la compétence en question. Vous lancez un nombre égal de d6 (dés à 6 faces). Si vous obtenez un 6, c’est une réussite. Sinon, c’est un échec.

Simple, n’est-ce pas ?

alien-rpg-stress-set-des
Les dés du JDR Alien (avec le facehugger fort sympathique)

Cependant, le système va un peu plus loin pour coller davantage au thème de l’horreur.

Si vous ratez votre action, vous pouvez décider de pousser votre personnage dans ses retranchements et de relancer tous les dés n’ayant pas fait de 6.

Vous gagnez alors un point de stress. Plus vous en accumuler (vous en recevrez aussi en fonction des situations vécues), plus votre personnage commencera à monter en pression : au début ce seront des gouttes de sueur, puis vous péterez littéralement un câble (selon votre personnage).

Les points de stress se transforment en dés supplémentaires lors de vos jets. 🎲

Plus vous avez de dés de stress, plus vous avez de chances de réussir votre action. Mais attention : vous risquez d’obtenir un 1, qui correspond au symbole facehugger (représenté sur les dés officiels du JDR Alien).

Et là, c’est le drame : vous pourriez prendre vos jambes à votre cou, tirer sur vos alliés, faire tomber votre arme, hurler comme dans les films, etc.

Croyez-en mon expérience : les symboles facehugger apparaissent au pire moment ! 😱

C’est là pour moi toute la force de ce système de gestion du stress. Il arrive à associer dans un même jet de dés un plus grand potentiel de réussite à un plus grand potentiel de conséquences dramatiques.

La mécanique des dés de stress change totalement l’expérience ludique. Elle vous sort de votre zone de confort et vous pousse à prendre des risques inconsidérés. C’est juste parfait dans le cadre d’une partie de JDR horrifique ! 👌

alien-jdr-kit-de-demarrage
« E.T., téléphone maison » : je veux rentrer chez moooi !

En plus de la mécanique générale, il y a des règles très « sympathiques », comme celle-ci par exemple : pour achever de sang-froid un humain sans défense, il va vous falloir rater un test d’empathie (et prendre des points de stress). C’est le prix à payer pour perdre un peu de son humanité (c’est le choix que j’ai fait durant ma partie-test haha !). Génial, n’est-ce pas ? 😏

Autre chose : dans Alien JDR, le Meneur de Jeu (MJ) est appelé Mother (Maman en VF). En référence à l’IA des vaisseaux dans Alien. De ce que j’ai vu, c’est assez jouissif en tant que MJ d’incarner une IA impassible, à la voix robotique, pendant que les joueurs se font massacrer…

Un livre de règles très immersif (et flippant !)

alien-le-jeu-de-role-livre-de-regles-jdr

Dès que j’ai ouvert le livre de base d’Alien JDR, j’ai eu l’impression d’avoir un artbook entre les mains. Il est composé de textes en encadrés sur fond d’un noir d’encre. Le rendu est sublime ! On est plongé au coeur du vide stellaire… ☄️

Les illustrations sont très réussies (vous pouvez en voir un aperçu dans la vidéo teasing que j’ai partagé plus haut).

À noter que mon ami avait opté pour l’édition deluxe du livre Alien le Jeu de Rôle, avec sa magnifique couverture en canvas noir et son facehugger en marquage à chaud en argent !

alien-le-jeu-de-role-livre-de-regles-edition-deluxe-asylum

Nous avons donc un très bel ouvrage, de près de 400 pages. Après vous avoir présenté le jeu, les personnages et l’univers, vous pouvez directement créer votre personnage.

Différentes carrières stéréotypées vous sont proposées : marine colonial, médecin, scientifique, « prolo » (haha !), etc. Vous avez même la possibilité d’incarner « un gamin », c’est-à-dire un enfant apte à se faufiler dans les conduits d’aération. Pratique, non ?

Le catalogue des équipements proposés (et les images qui vont avec) m’a bien plu, tout comme le chapitre dédié aux xénomorphes (il y a de ces saletés ! 😵). Le tout est très richement illustré, encore une fois, pour renforcer l’immersion.

J’ai vraiment apprécié la volonté d’approfondir un maximum l’univers d’Alien. Bien plus qu’une simple chasse au monstre (ou l’inverse), Alien JDR vous propose un cadre de jeu hyper vaste et détaillé : zones de l’espace, colonies en place, forces en présence, véhicules et armes rétrofuturistes, etc. 🔫

Le livre vous donne ainsi bien plus d’éléments que dans les films, notamment sur les grandes corporations comme Wayland et les enjeux de l’humanité en cette « drôle » d’époque…

Il y a un scénario proposé dans le livre de base, mais je n’y ai pas joué. Alors je n’ai rien à dire dessus, si ce n’est qu’il me semble proposer une trame classique aux scénarios des films Aliens : un huis-clos angoissant dans un environnement bien précis.

Il y a même des tableaux aléatoires permettant de générer aléatoirement des situations, et même des planètes/colonies toutes entières. De quoi créer des environnements et des intrigues à loisir. Je trouve ça fascinant ! 📝

Enfin, Arkhane Asylum Publishing met à votre disposition des PDF pour Alien le Jeu de Rôle (fiches vierges de personnage, fiches des prétirés, plans des vaisseaux, etc.). Vous trouverez tous ces PDF d’Alien JDR en cliquant ici.

Alien le Jeu de Rôle : Kit de démarrage

Le kit de démarrage Alien JDR contient tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer et jouer dans cet univers horrifique :

  • Un livret de règles et de présentation du JDR Alien (une centaine de pages) ;
  • Un scénario complet (une cinquantaine de pages, tout de même).
  • 4 fiches de personnages prétirés (tous plus « charismatiques » les uns que les autres) ;
  • Une carte du vaisseau du scénario et de l’espace ;
  • Un set de dés Alien, dont les fameux dés de stress (20 dés au total) ;
  • Des dizaines de cartes et de marqueurs pour renforcer l’immersion pendant vos parties (objectifs secrets, détecteurs de mouvements, armes, etc.).

Si vous voulez voir concrètement à quoi ressemble le contenu du kit de démarrage Alien JDR, je vous invite à visionner la présentation qu’en fait Mahyar sur sa chaîne Réussite Critique. Il y a même un pitch pour le scénario d’initiation (le tout en moins de 5 minutes !).

(Crédit vidéo : Réussite Critique)

En comparaison d’autres kits d’initiation au JDR (comme ceux que je détaille dans cet article), le kit de démarrage Alien est onéreux.

Mais son prix me paraît cohérent compte tenu de la qualité (et de la quantité) de son contenu ! Le tout est d’excellente facture. Vraiment. J’ai rarement vu un tel soin apporté au moindre objet ou détail de jeu. 🧐

De plus, ce kit de démarrage contient beaucoup de matériel réutilisable (dés, pions, cartes, etc.) pour enchaîner sur d’autres aventures avec le gros livre de base.

Clairement, c’est un achat qui vaut le coup si vous comptez vous lancer dans le Jeu de Rôle Alien ou que vous êtes fan de la licence.

Notez que vous n’êtes pas obligé d’être un mordu des films (vous pouvez même ne pas les avoir vu) pour vous lancer dans ce JDR. Le starter kit vous prend par la main et vous guide pour frissonner (de plaisir !) avec vos amis.

Je vous détaille mon avis sur le scénario lui-même (que j’ai joué !) un petit peu plus bas.

Pour encore davantage d’immersion (et de secrets du côté du MJ), je vous conseille d’opter pour l’écran de jeu Alien (non-inclus dans le kit de démarrage). Accompagné de son immense carte de la galaxie, il est du plus bel effet une fois posé sur la table de jeu ! 🗺️

alien-le-jeu-de-role-ecran-de-jeu-jdr

Deux modes de jeu : cinématique & campagne

Vous pouvez jouer à Alien JDR de deux façons différentes, pour deux fois plus de plaisir et d’horreur !

Il y a le mode cinématique, qui correspond à des scénarios One Shot, qui font la part belle à la violence et à la survie (comme dans les films). 🎦

Le système de jeu vous donne aussi l’occasion d’inscrire vos parties dans le temps long avec le mode campagne (suite de scénarios liés, comme dans une série). Là, les aliens ne sont plus omniprésents et arriveront certainement plus tard dans la campagne. Ils ne sont plus au coeur de l’intrigue.

aliens-jdr-movies-ripley
Qui est le pire : l’alien ou l’homme ? (Vous avez 4 heures pour cette dissertation)

Le mode campagne prend le temps de poser des enjeux politiques, basés sur les nombreux éléments contenus dans le livre de base. Clairement, il y a de quoi faire. J’ai encore un peu de mal à voir ce que cela peut donner.

Cela me semble très prometteur. Le setting est posé pour aller au-delà des scénarios classiques avec des aliens (sinon vous risquez de tourner vite en rond). Quelques pistes de scénarios sont esquissées. Mais je reste encore sur ma faim à ce stade.

J’espère que l’éditeur va rapidement publier du contenu à se mettre sous la dent pour ce mode de jeu. Je n’ai pas de doute sur la publication prochaine d’une campagne complète, qui devrait montrer que l’être humain est parfois plus monstrueux que l’alien…

En attendant, vous avez de quoi faire avec le contenu existant, dont le fraîchement sorti Destructeur des Mondes, un livre-scénario en mode cinéma.

alien-le-destructeur-des-mondes-jdr

J’ai testé Alien JDR (et j’ai survécu ! 😎)

J’ai eu l’occasion de jouer le scénario du kit de démarrage Alien JDR : le Chariot des Dieux. Notre MJ l’avait bien remanié à sa sauce, tout en gardant les fondamentaux des premiers films.

Rassurez-vous, je ne vais pas vous spoiler le scénario. De toutes façons, chaque partie peut se finir de tellement de façons différentes…

J’ai choisi le personnage prétiré de Leah Davis, pilote émérite parmi une bande hétéroclite de camionneurs de l’espace. Mes deux autres compères de jeu incarnaient Kayla Rye et John J. Wilson.

Notez que les personnages prétirés sont très similaires aux différents membres de l’équipage du premier film Alien. Vous retrouvez les grands archétypes : le mécano, le capitaine, l’agent de compagnie, etc.

Dès le début, on sent que nous ne sommes pas tous vraiment dans le même camp. La mécanique de jeu encourage fortement les intrigues et les petits secrets. La suspicion est bien de mise !

Les cartes des différents protagonistes de l’aventure aident bien à visualiser qui est qui. Avec les maps et un fond musical tiré des films, l’immersion est totale : nous sommes plongés dans l’immensité galactique (et plutôt stressante !). 🚀

Le MJ a d’ailleurs fort à faire : il y a de nombreux PNJ à gérer, avec chacun leurs propres objectifs personnels, ce qui n’est pas évident. C’est pourquoi je ne conseillerais pas forcément que le MJ soit totalement débutant en JDR.

La prise en main des nombreux éléments de l’intrigue, des différentes « zones » de jeu et de tous les PNJ est assez difficile.

Cela dit, il n’y a aucun souci pour jouer en tant que Personnage Joueur totalement novice. Nous avons là un très bon scénario d’initiation pour une première partie de JDR ! 😁

Le système de règles est un peu complexe au début, notamment lors des phases de combat. Il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte, ce qui nécessite une prise en main de la part du MJ (prévoyez pas mal de boulot avant la partie).

Au risque sinon de réduire le niveau de tension autour de la table à cause de micro-gestion (ce qui serait fort dommage !).

Le système Year Zero (que j’ai découvert à cette occasion) est un très bon système de jeu. Parfaitement adapté pour un JDR horrifique. Mention spéciale pour les blessures critiques : elles sont tout simplement géniales ! 👀

J’ai particulièrement apprécié le tableau aléatoire pour les attaques de xénomorphes, qui sont très létales. Qu’on se le dise : les aliens ne font pas dans la dentelle !

Et ce n’est pas vraiment un spoil de dire qu’il y a des aliens dans un jeu qui s’appelle Alien le Jeu de Rôle, si ? 🤐

Mais, croyez-moi, il y a plein de surprises !

xenormorphe-alien-rpg
Gentil gentil, l’alien !

Sachez, cher lecteur, que j’ai réussi à m’en sortir en (presque) un seul morceau. Eh oui, j’ai survécu à cette aventure. Même si je ne peux pas en dire autant de mes « camarades » de jeu.

Je ne vous dévoilerai pas comment j’ai fait, bien sûr (ne faites confiance à personne).

Alien JDR est un jeu qui pousse vraiment à jouer son personnage, et pas seulement en tant que joueur. Je m’explique. L’idée n’est forcément de suivre l’aventure en devinant ce qui se passe (vous le savez qu’il va y avoir des aliens, surtout si vous avez vu les films !). Mais plutôt d’agir comme le feraient des personnages de ce type de films.

C’est fortement encouragé par le système de stress, les objectifs secrets et le tempérament de chaque personnage jouable. Concrètement, cela donne des situations où vous n’agissez pas toujours de façon logique : courir dans le nid des aliens, braquer son « ami » avec une arme, provoquer une mutinerie, tirer dans le tas quitte à faire exploser le vaisseau… 💥

Des situations dont le MJ se délecte, dans une ambiance de méfiance généralisée avant la panique totale !

Bref, j’ai adoré. 👍🏻

 

Il y a tant de choses à dire sur Alien JDR. Mais je vais m’arrêter ici et vous laisser découvrir tout cela par vous-même. 🙃

Si vous êtes fan d’Alien : foncez, ce jeu est fait pour vous. Si vous ne connaissez pas encore le Jeu de Rôle, rassurez-vous, car le JDR Alien est suffisamment accessible aux débutants avec son kit de démarrage.

Je vous conseille de vous procurer le starter kit en premier lieu, pour vous immerger dans l’univers et tester en mode cinéma. Vous aurez ensuite le loisir d’aller plus loin avec le contenu du livre de base Alien.

Ultime conseil avant de vous lancer à la découverte de ce Jeu de Rôle terriblement prenant : faites régulièrement le compte des êtres vivants à bord de votre vaisseau et assurez-vous qu’il n’y ait pas un passager en trop…

Thibaut

👉 P.-S. : Vous vous demandez si vous êtes réellement prêt à vous lancer dans le Jeu de Rôle ? J’ai justement créé un KIT téléchargeable (gratuitement) : 15 questions simples, accompagnées de mes meilleurs conseils, pour savoir à quel point vous êtes prêt à vous (re)lancer dans un JDR avec vos amis. 🎲

Etes-vous-pret-JDR-Mania-JPG

Pour recevoir le KIT « Êtes-vous (réellement) prêt ? » par email (et vous abonner à la newsletter JDR-Mania) :



 

alien-jeu-de-role-coronavirus
Êtes-vous vraiment prêt pour le Jeu de Rôle Alien ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Alien JDR : survivrez-vous ?”

  • Avatar
    • Avatar