JDR-Mania Découvrez le JDR & vivez des histoires passionnantes avec vos amis !
Découvrez le JDR & vivez des histoires passionnantes avec vos amis !

Personnage de Jeu de Rôle : Tout Savoir

Personnage Joueur de JDR

Le rôle du Personnage Joueur (PJ) dans un JDR

Que serait un Jeu de Rôle sans ses Personnages Joueurs ? Ils peuvent être de toutes sortes (aventuriers, roublards, petits, costauds, trouillards…) et de tout horizon (de New York à la Comté, en passant par Poudlard et une galaxie lointaine, très lointaine). Ils n’en restent pas moins les protagonistes principaux des histoires de JDR. Dans cet article, j’ai décidé de vous parler en détail du Personnage de Jeu de Rôle (aussi appelé PJ). Let’s go !

Personnages de Jeu de Rôle : les protagonistes principaux de l’histoire

Dans un JDR, les Personnages participant à l’aventure sont de deux types :

  • Il y a les PNJ (Personnages Non-Joueurs), tous joués par le Meneur de Jeu ;
  • Et les PJ (Personnages Joueurs), incarnés par chaque joueur autour de la table.

Vous l’avez compris, nous allons nous intéresser ici au rôle du Personnage Joueur.

Les Personnages de Jeu de Rôle tirent leur essence de la façon dont VOUS allez les jouer. C’est à vous d’interpréter votre PJ, d’interagir comme si vous étiez à sa place et de décider librement de ses actions.

Ainsi, vous pouvez être incapable de sauter de toit en toit dans la vraie vie (par manque d’entraînement physique ou par simple trouille 🙃), mais le faire dans un JDR si votre Personnage en est capable.

Choisir votre Personnage est donc un moment-clé. Vous allez être l’un des héros de l’histoire qui sera racontée. Alors faites le bon choix !

Dans certains Jeux de Rôles, votre Personnage est déterminé aléatoirement, en lançant des dés. Tirer son Personnage de JDR au dé, c’est un peu comme quand on ouvre un paquet cadeau ou un oeuf kinder : on ne sait pas sur quoi on va tomber. Parfois, on tire le gros lot (coucou Batman !), et parfois non… Mais il faut savoir faire avec !

La plupart des Jeux de Rôles étant (à peu près) équilibrés, il y a fort à parier que vous aurez l’occasion de briller, même avec un Personnage qui a des caractéristiques à priori un peu « nazes ».

Eh oui, être Mr Muscle ne suffit pas à résoudre toutes les situations : quand il faut faire preuve de finesse et d’intelligence, jouer un professeur/enquêteur/scientifique/érudit (bref, un intello quoi !) peut s’avérer bien plus utile. 🤓

 

Création de Personnage de JDR
Créer son Personnage est l’un des aspects les plus gratifiants du JDR

En tant que Personnage Joueur, vous allez vivre des aventures passionnantes et faire la rencontre d’alliés potentiels et d’ennemis mortels. Vous allez peut-être même déjouer les plans de ceux qui souhaitent la fin de toutes choses (Sauron, Voldemort, Cthulhu, si vous nous entendez, on pense à vous les gars ! 🖐️).

Le destin et les circonstances vont vous pousser à faire des choix difficiles, voir cornéliens, avec de lourdes conséquences.

Il se peut même que vous ne soyez pas d’accord avec les autres PJ, vos « amis ». Imposerez-vous vos décisions au groupe, tenterez-vous de les convaincre (par la persuasion, la ruse ou même la force !) ou vous contenterez-vous de suivre l’individu qui semble le plus compétent ? C’est à vous (et votre Personnage) de choisir !

Par exemple, lors de ma dernière partie One Shot dans l’univers horrifique de Cthulhu, les joueurs se sont vite ralliés autour du Personnage le plus orienté « action » (il s’agissait de l’ex-militaire Lord Duncan Blight, issu des prétirés de la boîte d’initiation Chroniques Oubliées – Cthulhu).

En effet, la situation était des plus stressantes et ils étaient préoccupés par leur survie avant tout (ils étaient traqués par une créature venue d’ailleurs).

Une fois la tension retombée, les autres Personnages Joueurs ont pu davantage s’exprimer et remettre en question le comportement « rentre-dedans » de ce cher Duncan.

Comment créer un Personnage de Jeu de Rôle ?

Quand on me pose une question à laquelle il est difficile d’apporter une réponse claire, j’ai tendance à y répondre par une autre question…

=> Qui voulez-vous être ?

Dans un Jeu de Rôle, il y a « rôle ». Eh oui, vous allez incarner un Personnage et littéralement jouer un rôle (mais pas dans le sens négatif et habituel du terme, rassurez-vous 😉).

Le JDR, c’est l’occasion unique de jouer quelqu’un d’autre que vous-même. De vous comporter différemment et selon des traits de caractère différents des vôtres.

Au début, il peut sembler plus facile d’incarner un Personnage qui vous ressemble vaguement, mais ce n’est pas obligatoire. Vous risquez même d’avoir du mal à déterminer si vos choix dans le jeu sont ceux de votre Personnage ou de vous-même (le joueur).

Certains rôlistes (dont moi-même) prennent beaucoup de plaisir à jouer des Personnages très éloignés de qui ils sont dans la vraie vie. Et c’est très bien ainsi : profitez du JDR pour incarner un Personnage à l’opposé de votre personnalité et de qui vous êtes réellement. Je vous invite vivement à sauter sur cette occasion ! 😎

Pour avoir une idée de Personnage de Jeu de Rôle, le mieux c’est de vous demander ce que vous souhaitez jouer. Que voulez-vous que votre Personnage soit capable de faire ?

Quel genre d’individu souhaitez-vous incarner dans l’univers en question ?

La réponse vous appartient.

 

Dés et fiche de Personnage JDR
Dés, crayon, fiche de Personnage : vous êtes paré pour l’aventure !

Faire votre fiche de Personnage

Chaque Personnage Joueur possède des caractéristiques et des capacités qui reflètent ce qu’il peut faire pendant la partie. Elles sont toutes indiquées sur sa feuille de Personnage. Il s’agit d’un mélange entre son savoir-faire, ses compétences concrètes et ses connaissances.

Un Personnage de Jeu de Rôle aura appris ces éléments au cours de sa vie personnelle et professionnelle (il a bien souvent un métier). C’est-à-dire à travers l’ensemble de ses expériences passées.

La fiche de Personnage va donc vous définir qui vous êtes et ce que vous êtes capable de faire, ou non, dans le jeu. Elle prend généralement la forme d’une liste de capacités et de compétences (avec parfois des précisions sur les limitations ou les points faibles du Personnage).

Chaque Jeu de Rôle vous explique en détail comment créer votre Personnage de toutes pièces. Il vous faudra sans doute lancer quelques dés : il est rare que vous puissiez choisir 100 % des capacités de votre Personnage (c’est une question d’équilibre et d’équité 🤠).

Ces feuilles de Personnage se trouvent dans la majorité des livres de JDR. Elles sont souvent téléchargeables sur Internet.

Soyez également attentif à la complexité d’une feuille de Personnage : c’est un très bon indice pour déterminer si les règles d’un Jeu de Rôle sont lourdes et difficiles à appréhender.

Opter pour un Personnage prétiré

De nombreux Jeux de Rôles vous invitent à choisir un Personnage parmi une sélection de prétirés.

Un personnage prétiré, c’est un personnage fabriqué à l’avance, bien souvent par le MJ ou par l’éditeur du jeu en question. Le mot « prétiré » fait référence au tirage de dés avant la partie (les personnages étant souvent créés aléatoirement en lançant des dés).

Les fiches prétirées de Personnages sont l’idéal pour débuter dans un JDR. Elles permettent de découvrir des archétypes emblématiques de l’univers dans lequel vous allez jouer (comme le célèbre Tueur de Trolls dans la boîte Warhammer par exemple).

Ainsi, en tant que joueur débutant (dans le jeu en question ou dans le JDR en général), vous n’avez qu’à choisir qui vous souhaitez incarner parmi un casting de Personnages prêts à jouer.

Choisir votre Personnage de Jeu de Rôle est toujours un moment intense. Une fois fait, vous pouvez vous lancer directement dans l’aventure !

Les kits d’initiation au JDR contiennent presque toujours des fiches de Personnages prétirés. Pour que vous ayez une idée concrète, je mets ci-dessous les visuels du contenu de certaines boîtes. Vous pouvez y apercevoir quelques fiches de Personnages. Libre à vous de cliquer sur les images pour en savoir davantage. 🧐

Kit d'initiation Chroniques Oubliées - Cthulhu
Le kit d’initiation Chroniques Oubliées – Cthulhu
Kit d'initiation Tiny
Le kit d’initiation Tiny
Kit d'initiation Shaan
Le kit d’initiation Shaan Renaissance
Kit d'initiation Le réveil de la Force
Le kit d’initiation Star Wars – Le Réveil de la Force
Kit d'initiation Chroniques Oubliées Fantasy
Le kit d’initiation Chroniques Oubliées – Fantasy

 

Faire évoluer votre Personnage de JDR

Un autre aspect des plus gratifiants du Jeu de Rôle est de voir évoluer votre Personnage au fil des aventure. Acquérir de l’expérience et des compétences vous donne l’impression de grandir avec lui.

À la fin d’une partie, certains joueurs attendent avec impatience le moment où le MJ va prononcer ces deux lettres magiques : « XP ! » (les points d’expérience, quoi) 🤩

L’XP, c’est un peu la récompense ultime pour avoir (sur)vécu à l’aventure (mort = pas d’XP en principe).

Les systèmes de gain de points d’expérience différent d’un jeu à l’autre. Ils permettent à votre Personnage d’accumuler des points qui vous permettront de lui « acheter » des améliorations : renforcement de ses caractéristiques (+X % en Agilité par exemple), gain de nouvelles compétences (maîtrise du combat à mains nues) et acquisition de capacités inédites (nouveau sort de Feu ou Pouvoir de la Force).

Parfois, l’XP permet aussi de passer un niveau, ce qui débloque de nouveaux choix d’amélioration pour votre Personnage.

Tout ceci fait que vous pouvez customiser peu à peu votre Personnage, afin qu’il soit totalement unique et conforme à ce que vous souhaitez en faire.

Cette notion de gain d’expérience prend tout son sens dans le cadre d’une campagne de JDR : c’est une suite de scénarios liés qui constituent une longue histoire, comme une série. Les protagonistes changent, évoluent et s’améliorent (ou pas) alors qu’ils enchaînent les aventures.

En matière de personnalisation de Personnage, il y a également l’acquisition d’objets, de matériel et de butin en tout genre : j’ai nommé le « loot » ! 🤑

Là aussi, il s’agit de récompenses que votre Personnage obtient en vivant des aventures. Vous pouvez les obtenir sur le corps d’un ennemi vaincu ou dans un coffre aux trésors par exemple.

Le loot dans le JDR
Le « loot » est un facteur de motivation essentiel pour les PJ !

L’importance du Roleplay dans une partie

Je reviens sur la notion fondamentale de « rôle » dans le Jeu de Rôle.

L’interprétation du rôle de votre Personnage (Role Playing en anglais, ou plus simplement « RP ») est le point le plus important et le plus fun d’un JDR. Il s’agit des différents choix de comportements et de pensées que vous allez adopter pour incarner votre Personnage.

Cela peut être tout et n’importe quoi. Laissez parler votre imagination !

Par exemple, vous pouvez décider de rouler les « R » si vous incarnez un nain (à la Gimli du Seigneur des Anneaux) ou encore d’adopter un air soucieux et sévère quasi-permanent (un peu comme Mace Windu dans Star Wars).

À vous d’exprimer vos talents d’acteur. Cela dit, si vous êtes plutôt de nature réservée, soyez tranquille : il n’y a pas d’obligation ou de pression à avoir, l’idée est de vous amuser avant tout.

Et on ne vous demande pas de jouer aussi bien que les comédiens professionnels de l’équipe de Rôle’N Play !

Si vous débutez dans le JDR, la première étape sera par exemple de passer de « mon Personnage dit qu’il aimerait bien manger du sanglier » à « Je mangerais bien du sanglier, car j’ai la dalle ! ».

La suite viendra naturellement. Vous vous surprendrez à interpréter pleinement votre Personnage de Jeu de Rôle, et à y prendre goût, vous verrez. 😉

 

Vous savez tout ce qu’il y a savoir sur les Personnages Joueurs. Du moins pour commencer votre première partie ! Car il y a beaucoup de choses à dire sur les Personnages de Jeu de Rôle, notamment sur l’aspect Roleplay. Une prochaine fois peut-être ?

En attendant, pour connaître mes conseils afin de débuter sereinement le JDR, je vous invite à lire cet article.

Thibaut

 

PJ qui part pour une aventure JDR
« Je pars pour une aventuuure ! »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *