JDR-Mania Découvrez le JDR & vivez des histoires passionnantes avec vos amis !
Découvrez le JDR & vivez des histoires passionnantes avec vos amis !

La Légende des 5 Anneaux : devenez un samouraï !

la-legende-des-cinq-anneaux-boite-d-initiation-jdr

Dégainez votre katana dans L5A, le JDR inspiré de l’Asie médiévale

En quête d’un type de Jeu de Rôle différent, je suis tombé sur le JDR La Légende des 5 Anneaux. Vous connaissez ? Il s’agit d’un jeu se déroulant dans une version médiévale-fantastique de l’Asie (notamment du Japon et de la Chine). Dans cet article, je vous propose un tour d’horizon de la gamme du JDR L5A (abréviation pour la Légende des 5 Anneaux). 🌸

Je précise que je ne suis pas un expert de L5A, loin de là. Je vous donne mon humble avis de rôliste ayant tout récemment découvert l’univers et le JDR de La Légende des Cinq Anneaux. Notez que nous ne parlerons pas ici du légendaire L5R JCE, qui est le jeu de cartes évolutif du même univers.

Un conseil avant de partir pour ce beau voyage en terres lointaines : affûtez votre katana, vous allez sûrement en avoir besoin ! 🤺

Bienvenue à Rokugan, l’univers de La Légende des 5 Anneaux

Dans le Jeu de Rôle La Légende des Cinq Anneaux, vous jouez dans un univers très inspiré du Japon et de la Chine médiévale. Rokugan, le nom du monde dans lequel se déroule les aventures de L5A, possède toutefois sa propre identité.

L’Empire d’Émeraude, l’autre nom de Rokugan, existe depuis mille ans et est gouverné par la famille impériale Hantei. Cet immense territoire est protégé par des samouraï issus des différents Clans Majeurs.

Ces derniers ont chacun leurs spécificités. Les Clans sont inspirés d’animaux réels (lion, tortue, crabe, mante religieuse, etc.) et imaginaires (dragon, phénix, etc.). Il y a même le clan de la licorne, c’est dire ! 🦄

L’univers de la Légende des Cinq Anneaux est incroyablement riche. Il puise son inspiration dans les histoires et légendes autour des samouraï japonais, mais aussi plus largement dans la culture asiatique : invasions mongols, Mulan, notion du Vide, etc. 🥢

Nous sommes bien dans un univers continental : l’Empire de Rokugan n’est pas une île (comme l’est le Japon). C’est un pays uni, bien que chaque Clan gère ses terres comme il l’entend.

Il y a la crainte permanente d’une invasion de gaijin au nord-ouest et par la mer de l’est. De son côté, la frontière sud assurée par le grand Mur (une référence directe à la Grande Muraille de Chine), qui protège des créatures surnaturelles venues de l’Outremonde : des gobelins, des ogres, des oni (des espèces de démons 👹) et autres kansen (esprits malveillants).

Face à ces horreurs se dresse le clan du Crabe, qui fait clairement office de Night Watch (la Garde de Nuit de Game of Thrones en charge de protéger le monde des Marcheurs Blancs).

Au centre de tout ceci se trouve un empire pas aussi glorieux que le laisse paraître son nom. Corrompu et menacé de l’intérieur, les intrigues politiques y sont monnaie courante. Chaque Clan tentant de surpasser les autres et de se faire bien voir par l’Empereur.

jdr-l5a-l5r
Bienvenue dans l’Empire d’Emeraude

À Rokugan, les samouraï hésitent en permanence entre honneur et raison, entre garder la face et leurs émotions intérieures. C’est un jeu d’équilibriste permanent dans un monde où user de second degré pour déstabiliser ses adversaires est aussi important que l’art du duel ou le contrôle d’un champ de bataille. 🤺

Dans La Légende des 5 Anneaux JDR, vous incarnez un samouraï. Autrement dit un représentant de la petite noblesse qui sert l’Empereur est l’un des Clans.

Il y a plusieurs types de samouraï. Les bushi sont les guerriers. Ils se rapprochent le plus du samouraï type : duellistes, officiers, gardes du corps. Ils ont toujours la main posée sur leur katana.

De leurs côtés, les courtisans sont les maîtres de la manipulation. Leurs langues et leur style vestimentaire sont aussi aiguisé qu’une lame. Les shugenja, eux, sont des prêtres capables de communier avec les esprits élémentaires. Ils sont ainsi en mesure de déchaîner des pouvoirs considérés comme magiques.

Les moines tatoués, enfin, sont des samouraï très respectés pour leur dévouement envers un mode de vie rigoureux : méditation, développement de leur énergie vitale et paix intérieure représentent leur crédo et leurs missions.

Vous allez donc jouer un personnage dont l’honneur, le courage et la loyauté seront mis à l’épreuve. Les aventures proposées insistent particulièrement sur les choix, sur l’honneur du samouraï (et du Code du Bushido) et sur le respect des traditions et de son Clan.

Concrètement, il est possible de jouer des scénarios de tout type dans le JDR La Légende des Cinq Anneaux. Bien que la géopolitique de Rokugan implique des quêtes tangibles, il y a tout un aspect fantastique dans l’univers. Vous pourrez donc rencontrer des créatures démoniaques, des esprits et des citoyens pratiquant l’horrible magie du sang… 👀

Le Livre des 5 Anneaux, L5A JDR, L5R JCE… Comment s’y retrouver ?

Pas facile de savoir de quoi l’on parle avec tous ces acronymes et ces appellations farfelues. Mettons les choses à plat ensemble avant de continuer, voulez-vous ? 🙃

Première chose à savoir, l’univers de Rokugan a été principalement créé par l’auteur américain John Wick en 1995.

La Légende des Cinq Anneaux est à l’origine un jeu de cartes : L5R JCE (pour Legend of the 5 Rings) ou L5A JCE en VF. L’acronyme JCE signifiant Jeu de Cartes Évolutif, un type de jeu de cartes à collectionner où des extensions sortent régulièrement. 🎴

En 1995, le but de L5A JCE est de venir concurrencer Magic, qui connaît un succès planétaire. Le jeu de cartes Légende des 5 Anneaux connaît à son tour un beau succès (moins en France que dans d’autres pays).

la-legende-des-cinq-anneaux-le-jeu-de-cartes

Si bien qu’un Jeu de Rôle sort dès 1996. Le JDR Légende des Cinq Anneaux, ou plus simplement L5A ou L5R si on est amateur de la VO, conquière rapidement son public.

En France, il est longtemps connu sous l’appellation « le Livre des Cinq Anneaux ».

En 2018, c’est l’éditeur FFG (Fantasy Flight Games) qui reprend les rênes du Jeu de Rôle L5A, qui adopte (enfin !) le nom de Légende des Cinq Anneaux en VF. La V5 fait alors suite à la quatrième édition de L5A.

FFG (bientôt Asmodée en France ?) nous propose alors une version épurée du jeu, tout en conservant tout ce qui fait le sel de L5A JDR.

La grande force du jeu est qu’il est dérivé du jeu de cartes. Son univers a énormément évolué en fonction des différents tournois de JCE. La trame narrative s’est vu enrichir énormément, tout comme les illustrations : elles permettent de s’immerger facilement dans le monde asiatique, épique et fantastique de Rokugan. 👌

Pour ma part, j’ai découvert l’univers du JDR La Légende des Cinq Anneaux tout récemment, à l’occasion de cette 5e édition de FFG. Je reconnais que ce n’est pas un jeu facile d’accès. Avec pas moins de cinq éditions très denses, ça peut se comprendre !

Cela dit, l’avantage de cette 5e édition de L5A est de tout remettre à plat pour que l’univers soit accessible aux novices. Avec la formule proposée par FFG, on y va pas à pas pour découvrir la richesse de Rokugan. Et c’est tant mieux ! 😀

Le système de jeu de L5A 5e édition 🎲

La 5e édition de La Légende des 5 Anneaux propose un système de jeu très particulier dont il faut que je vous parle.

Les règles reposent sur l’utilisation de dés spéciaux (comme dans le JDR Star Wars de FFG) et sur le principe du roll and keep. Pour réaliser une action à l’issue incertaine, vous allez déterminer votre approche et réunir un certain nombre de dés spéciaux.

Il y en a de plusieurs types. Les dés d’anneau (les noirs) sont liés à l’approche que vous avez choisie pour aborder la situation. Il y a aussi les dés qui correspondent à la compétence que vous avez choisie d’utiliser (les blancs).

Vous lancez un nombre de dés correspondant à vos valeurs de compétences et d’anneaux utilisés. Puis, vous choisissez d’en conserver un nombre égal à votre score dans l’anneau choisi (généralement entre 1 et 4). Vous devez alors obtenir un nombre de symboles de succès supérieur ou égal à la difficulté du test (qui est fixée par le Meneur de Jeu).

En plus des symboles de succès, les dés comportent des symboles d’avantages et de conflits, qui complètent la mécanique de jeu. Si bien que chaque jet de dé est une aventure à part entière !

legend-of-the-five-rings-roleplaying-dice-pack-des

Revenons sur l’approche choisie (qui correspond à un anneau), car il s’agit du point le plus original du système. L’approche correspond à l’un des 5 éléments (les cinq anneaux à votre disposition) : Feu, Terre, Air, Eau et Vide. Chaque élément a ses spécificités.

L’élément/anneau choisi va définir comment votre personnage aborde la situation. Prenons un exemple de la vie réelle pour illustrer cela. Imaginons que vous souhaitez aller voir vos voisins pour leur signaler qu’ils font trop de bruit (je me demande bien où je puise mes idées… 🙄).

Plusieurs « approches » s’offrent à vous :

  • Vous pouvez par exemple taper à la porte du voisin et vous mettre à gueuler (approche « agressive » du Feu).
  • Vous pouvez dire à ce voisin que l’immeuble est mal insonorisé et qu’il serait bon que chacun mette du sien pour assurer la tranquillité du voisinage (approche « raisonnée » de la Terre).
  • Vous pouvez lui dire que vous faites particulièrement attention à ne pas faire de bruit et que ce serait donnant-donnant qu’il fasse de même (approche « négociatrice » de l’Eau).
  • Vous pouvez aller méditer avant d’aller le voir et lui dire d’une voix parfaitement calme « Merci de bien vouloir diminuer le volume sonore. La liberté des uns s’arrête là où celle des autres commence » (approche « détachée » du Vide).
  • Vous pouvez aussi aller voir un autre voisin et discuter fort en lui disant que certains font trop de bruit dans l’immeuble (approche « détournée » de l’Air).

Ce n’est qu’un exemple de ce qu’il est possible de faire. L’expérience ludique est totalement originale. De plus, je trouve que ce système basé sur les approches élémentaires pousse à la narration. Et ça c’est top ! 👍

Car, concrètement, pour optimiser vos chances de réussir, vous allez préférer utiliser les anneaux qui vous conviennent le mieux par rapport au profil de votre personnage. Du coup, vous allez avoir tendance à jouer votre personnage de façon à ce que votre attitude corresponde à cet anneau.

Pour rappel, l’anneau n’est pas vraiment une caractéristique : c’est une façon de se comporter et d’approcher les situations.

Vous allez apprendre qu’il ne suffit pas toujours d’utiliser son anneau fort pour sortir vainqueur d’un combat ou d’une joute verbale. Car votre adversaire est peut être particulièrement résistant à votre approche élémentaire.

Par exemple, si vous « attaquez » verbalement en utilisant l’anneau de Feu quelqu’un qui se défend avec la Terre, vous risquez sans doute de vous épuiser avant lui. 🔥

Par ailleurs, il va vous falloir éviter les points de conflit pour espérer « garder la face» : un grand classique des rapports sociaux en Chine et au Japon. Cela implique de rester impassible et de ne pas montrer pas ce qu’on ressent vraiment.

Au risque sinon de vous « compromettre » et de dévoiler vos émotions : être énervé au point de provoquer l’autre en duel, se mettre à pleurer à chaudes larmes, craquer psychologiquement au point de vouloir se donner le seppuku… 💀

Ce système là permet de vraiment jouer un samouraï qui doit faire face à des choix émotionnels forts. Craquer et perdre la face ou serrer les dents et mener un véritable duel avec soi-même (en ayant des malus sur ses tests) ?

L5A L5R RPG

Le reste du système de jeu est extrêmement détaillé. Je ne vais pas revenir ici sur tous les aspects proposés tellement il y en a.

Par exemple, c’est bien la première fois que je vois un système de règles qui, pour le combat sans armes, prend en compte les coups de poings, les coups de pieds et les morsures de façon séparée.

N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à un profil de personnage de La Légende des 5 Anneaux. Vous verrez qu’il change énormément des profils de JDR habituels. Il s’avère déroutant au début. Très visuel et coloré, il devient clair et ludique une fois qu’on l’a pris en main. J’aime beaucoup ! 📑

Une chose est sûre : dans La Légende des Cinq Anneaux, vos Personnages Joueurs ne ressembleront à aucun autre de vos personnages de JDR.

Cela dit, dans la pratique, je trouve que le système de règles s’avère très complexe. Il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte. Je crains que cela nuise à la narration, même si je suis conscient que les règles constituent un aspect de la narration en elles-mêmes.

La gestion des combats, notamment, me semble assez fastidieuse. D’autant plus pour un Meneur de Jeu débutant. Rien que pour déterminer les blessures, il est difficile de s’y retrouver entre les points de dégâts, les points de fatigue, la résistance, les différents paliers de blessures critiques et les états préjudiciables. Cela fait beaucoup. 🤔

Surtout si on ajoute les (très) nombreux autres éléments de règles à prendre en compte dans un combat de L5A : le type de confrontation, les tests d’initiative, les rounds, les postures élémentaires, les types d’actions (il y en a beaucoup !), les niveaux de portée, les types de terrains, les points de conflit, les points de gloire et d’honneur, les points de Vide et les tests de combat eux-mêmes…

Ce jeu s’adresse avant tout aux joueurs qui aiment des règles carrées et précises. Il faut vouloir découvrir un système complexe, se l’approprier et savoir l’optimiser. L5A est fait pour les rôlistes en quête de ludisme avant tout (je vous renvoie aux attentes de la théorie LNS du lexique).

Quant à moi, je ne suis pas forcément un grand amateur de systèmes de jeu lourds. J’ai prévu d’alléger certaines parties de règles afin de rendre la mécanique plus fluide, sans toutefois la dénaturer.

Je vous conseille de faire de même si l’univers vous attire, mais que vous craignez d’être découragé par les règles de L5A. Surtout si vous souhaitez débuter le JDR en douceur. Vous aurez tout le temps de rajouter des règles au fur et à mesure de vos parties. 🌸

La Légende des 5 Anneaux JDR – le kit d’initiation

la-legende-des-cinq-anneaux-boite-d-initiation-jdr

Le contenu de la boîte d’initiation L5A

Évacuons d’emblée le point qui fâche : la fragilité du carton de la boîte. Oui il s’agit d’un emballage digne d’une boîte de céréales. Et c’est bien dommage, compte tenu de la qualité du visuel de cette boîte ! J’aurais tellement préféré avoir une belle boîte bien solide, comme le proposent de nombreux kits d’initiation (tel que Cyberpunk Red notamment).

Cela étant dit, le contenu du kit d’initiation La Légendes des Cinq Anneaux est très complet. Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer dans une aventure à Rokugan : livrets de règles et d’aventures, jetons de jeu, plans détaillés (magnifiques en plus d’être fort utiles !), 4 fiches de personnages prétirés, et un set des fameux dés spéciaux. 🎲

Notez que les jetons cartonnés sont richement illustrés (grâce aux images empruntées au JCE L5A).

Vous pourrez ainsi situer les personnages (PJ et PNJ) sur les plans détaillés de la ville de Tsuma, du palais du Champion d’Émeraude et de la carte de Rokugan (magnifiques plans, je le redis !).

Cette dernière vous permet d’appréhender facilement la géographie de l’univers. Très utile pour savoir où se situent les différents Clans, ainsi que les villes et régions importantes. Cette carte est tout simplement un must have ! 🖼️

Une qualité qui rime avec complexité

La qualité rédactionnelle est au rendez-vous dans cette VF du kit d’initiation Légende des Cinq Anneaux 5e édition. Le style est fluide et agréable à lire.

Gros plus : le bestiaire contenu dans le livret de règles. Il est varié et riche, avec une quinzaine de profils proposés. Ces profils vont du paysan au rônin, en passant par l’ogre. 👹

En revanche, au prix de la boîte d’initiation, ils auraient aussi pu imprimer les 3 autres personnages prétirés (disponibles en téléchargement sur le site). D’autant plus que le choix est plutôt limité avec seulement 4 personnages dans le kit.

Surtout que certains, comme Doji Ren ou Isawa Aki, sont quand même très « marqués » dans leurs styles et ne plairont pas forcément à tous les joueurs.

Aussi, je trouve dommage que le kit d’initiation ne contienne pas d’aides de jeu imprimées et cartonnées (comme dans le kit d’initiation de Warhammer JDR par exemple). J’aurais clairement aimé avoir la page 16 du livret de règles (celle qui combine les compétences aux différentes approches des 5 éléments) ou les tableaux récapitulatif du dos des livrets en aides de jeu imprimées séparément.

Avoir des fiches à part est bien plus pratique pour se référer à ces éléments cruciaux pendant la partie. Surtout compte tenu de la complexité des règles et des nombreux éléments à avoir en tête. 😯

D’ailleurs, je trouve que certaines parties du livret de règles sont un peu longues et complexes. Ce qui rend le tout difficile à synthétiser et à retenir l’essentiel. C’est notamment le cas dans la partie « structure des confrontations ».

J’aurais aussi préféré avoir plus d’exemples concrets. Car, en l’état, les explications des règles restent assez abstraites et parfois difficiles à comprendre.

Qu’en est-il du scénario d’initiation ?

Un mot sur le scénario d’initiation du kit. Sans trop en dire pour ne pas vous spoiler, il remplit clairement sa mission.

L’aventure prend place à Tsuma, un village du Clan de la Grue. Son ambiance traditionnelle se voit bousculer par un événement majeur : le Championnat de Topaze. Une série d’épreuves permettant de devenir samouraï à part entière, tout en faisant la fierté de son Clan. 💪

Vous l’avez compris, en tant que samouraï en herbe, les personnages vont participer à cette cérémonie ! Ils devront sortir victorieux des nombreux défis qui se dresseront sur leur route (y compris ceux qui se trament dans l’ombre du concours)…

Je trouve dommage que le scénario d’initiation ne détaille pas la rencontre des PJ et ce qui les motive à avancer ensemble. C’est très succinct : ils se rencontrent vite fait durant leur voyage vers la ville du championnat, alors qu’ils viennent d’horizons géographiques très différents.

De plus, ce sont des concurrents issus de Clans Majeurs rivaux. Donc rien ne justifie qu’ils se fassent confiance et soient spontanément amicaux les uns envers les autres. Mais admettons. 🙃

Ma courte aventure de MJ à Tsuma…

Pour tout vous dire, j’avais tout préparé : scénario d’initiation, déroulé de l’intrigue, règles bien en tête… Mais le reconfinement a mis à mal tous mes plans de MJ ! 😭

Même les joueurs avaient choisi leurs personnages prétirés : Togashi Yoshi, Doji Ren & Akodo Masako étaient de la partie !

À ce stade, j’ai même anticipé ce que je ferais jouer après le scénario d’introduction du kit. Dans les grandes lignes, je compte suivre cet ordre :

  • « Dans le Palais du Champion d’Émeraude», qui est l’aventure additionnelle téléchargeable gratuitement (même si vous n’avez pas acheter le kit, vous pouvez télécharger ce scénario L5A en PDF sur le site de FFG en bas de cette page).
  • « Sombres Marées», le scénario du kit du Meneur de Jeu (je vous en dis plus juste après).
  • « Le Masque de l’Oni», pour aller visiter l’Outremonde un peu ! (idem, j’y reviens ci-dessous).

Le reste de la gamme du JDR L5A de FFG

Je vais faire plus court pour le reste de la gamme sortie à ce jour en VF. L’idée est de vous présenter de quoi ça parle en quelques mots. Libre à vous de cliquer sur les images pour aller en découvrir davantage.

Le Kit du MJ (et son écran !)

la-legende-des-cinq-anneaux-kit-du-mj-screen

L’écran du MJ L5A est juste ma-gni-fique. Il fait penser à une estampe japonaise. Le dessin vous plonge au coeur de l’ambiance unique de l’Asie. En plus des cartes du kit d’initiation, l’écran du MJ est l’autre must have de ce JDR. Clairement ! 🤩

Je suis tellement tombé sous le charme de cet écran qu’il figure sur mon bureau en guise de déco ! Je vous poste une photo que j’ai prise de l’écran côté joueurs.

Côté MJ, l’écran vous résume efficacement les principales règles du JDR L5A. Croyez-moi, vous allez en avoir besoin.

ecran-mj-l5a-kit-meneur-de-jeu

Concernant le livret du MJ, il contient quelques conseils et un scénario essentiellement orienté sur l’investigation. Le cadre de l’aventure est très intéressant : une ville côtière remplie de contrebandiers et d’individus peu recommandables. Bref, le coin idéal quand on est un samouraï fraîchement diplômé ! 😄

Vous allez aussi faire connaissance avec le Clan Mineure de la tortue (qui est bien plus vifs et retors que son nom ne le laisse deviner… 🐢).

La VF est toujours d’aussi bonne qualité que dans le kit d’initiation. C’est valable pour les autres contenu de cette 5e édition de La Légende des Cinq Anneaux en français.

Le livre de base de La Légende des Cinq Anneaux

la-legende-des-cinq-anneaux-livre-de-base

Gros bouquin de plus de 300 pages, le livre de base de L5A JDR est la suite logique du kit d’initiation. Entièrement en couleur et richement documenté, vous avez de quoi faire !

Je trouve dommage que la partie background soit si peu étoffée, au profit des règles. Comprenez bien que cet épais grimoire est un livre de règles avant tout. 📕

Personnellement, je trouve dommage d’avoir mis le focus entièrement sur la partie règles. J’aurais préféré une sorte de mix entre les règles et le contenu du supplément consacré à l’univers : « L’Empire d’Émeraude ». Mais ce n’est que mon avis.

Ce livre sert à donner plus de profondeur à vos parties de L5A JDR. Vous allez en avoir besoin pour faire évoluer les Personnages Joueurs sur leurs arborescences de talents, selon le style qu’ils ont choisi et le Clan auquel ils appartiennent.

La « magie » est également bien plus détaillée et réglementée. Tout comme les règles d’interactions sociales et les intrigues politiques.

En bref, le livre de règles L5A est un achat à envisager dans un deuxième temps, après avoir bien testé le jeu et l’univers avec le kit d’initiation.

Le supplément de l’Empire d’Émeraude

la-legende-des-cinq-anneaux-l-empire-demeraude

Le supplément de l’Empire d’Émeraude est un livre entièrement dédié au background et à l’histoire de Rokugan.

Là où le livre de base de La Légende des 5 Anneaux se concentre sur les règles, celui-ci « habille » l’univers. Il vous donne des éléments concrets pour vous projeter dans Rokugan. 🌸

Je n’en dirais pas plus, car je ne l’ai pas actuellement en ma possession. Je vous invite donc à cliquer sur l’image si vous souhaitez avoir plus d’info sur cet ouvrage.

Le supplément de l’Outremonde

la-legende-des-cinq-anneaux-l-outremonde

Le supplément de l’Outremonde vous propose d’aller au-delà du mur pour vous enfoncer dans des terres cauchemardesques et y rencontrer votre destin.

Comme le livre précédent décrit Rokugan, cet ouvrage vous dit tout ce que vous devez savoir pour jouer dans l’Outremonde. Vous en saurez également davantage sur les Clans du Crabe et du Faucon.

Le MJ aura à sa disposition une boîte à outils pour créer de nouveaux types d’adversaires (gare aux Oni !). Il sera aussi en mesure de tenter ses joueurs avec des compétences jugées interdites : la terrible Magie du Sang ! 😮

J’avoue que j’aime beaucoup ce que propose ce livret. Le style d’aventure diffère du style habituel à Rokugan. Là, on s’apparente plus à un survival en terres (très) hostiles. Vos joueurs ne sont clairement pas prêts à ce qui les attend…

Le supplément d’aventure du Masque de l’Oni

la-legende-des-cinq-anneaux-le-masque-de-l-oni

Le supplément du Masque de l’Oni complète parfaitement le livre précédent. Vos samouraï-joueurs seront lancés dans une course-poursuite qui les conduira dans l’Outremonde. Là, les nobles chasseurs risquent bien de devenir des proies…

En plus d’un scénario clé en main, ce supplément vous propose plein de jetons très bien illustrés (à l’image de ceux du kit d’initiation), ainsi qu’une carte représentant l’Outremonde et les terres du Clan du Crabe.

Vous y trouverez aussi une carte très détaillée du Château du Matin en plusieurs niveaux, afin d’y positionner les jetons de vos héros évoluant dans ces ruines hantées. 👿

Par rapport au reste de la gamme, je trouve ce supplément plutôt abordable (une vingtaine d’euros), surtout compte tenu du contenu concret et pragmatique qu’il contient. Il s’agit d’un achat de premier choix pour les MJ qui aiment bien avoir du matériel « prêt à jouer » (comme moi, je l’avoue !).

Mon avis sur La Légende des 5 Anneaux JDR

La gamme du Jeu de Rôle La Légende des 5 Anneaux m’a agréablement surpris par la qualité de son contenu. L’ambiance qui se dégage des illustrations (issues des livres, mais aussi des cartes et des jetons) est très dépaysante.

Clairement, L5A est un JDR qui vous fait voyager dans une Asie fantasmée et mystique. 🍣

J’ai un petit peu étudié la philosophie chinoise par le passé. J’y trouve pas mal de similitudes avec ce que j’ai lu dans L5A. Par exemple concernant la notion du Vide, l’importance des éléments ou encore les spécificités sociales comme le fait de perdre la face en société.

De même, je trouve la culture japonaise fascinante (je suis allé au Japon et j’y retournerai ! 😁). C’est vraiment top de retrouver des éléments et des thèmes forts du style de vie japonais dans un Jeu de Rôle : l’importance de l’honneur, du respect, du devoir, du statut, etc.

J’ai trouvé très intéressante la façon dont le système de jeu détaille la combinaison des différentes compétences avec les approches de chaque anneau/élément. C’est totalement inédit. Complexe à appréhender, mais vraiment inédit.

On dépasse le simple cadre d’un JDR avec ce genre de lecture et de réflexion. C’est un dépaysement en soi. Une découverte d’autres cultures, d’autres approches de la vie…

Pendant votre lecture et vos parties, ajoutez quelques musiques bien choisies et vous y êtes ! Je vous partage une playlist que je trouve particulièrement inspirante.

(Crédit vidéo : The Soul of Wind)

Tout n’est pas rose pour autant concernant mon avis sur L5A JDR.

Malgré l’effort (louable) de FFG de populariser l’univers de Rokugan, ce jeu reste pour moi difficile d’accès.

A plusieurs niveaux : les nombreux « codes » asiatiques (qui peuvent être déstabilisants pour des Occidentaux, bien que c’est ce qui fait tout le sel de ce jeu à mon avis), un background ultra riche (clans, conflits, historiques, etc.), mais surtout la mécanique de jeu (approches selon les éléments, transcription en termes de règles).

Il vaut mieux être averti. C’est un Jeu de Rôle qui demande un grand investissement (en temps et en argent) de la part pour appréhender le vaste univers et son système de jeu unique. Le Meneur de Jeu devra faire un important travail en amont des parties (travail que j’ai fait !).

Mais je reste convaincu que le jeu en vaut la chandelle. Et j’ai hâte de tester concrètement tout ça ! 🎲

Je n’ai aucun doute : l’univers de Rokugan recèle son lot de mystères et d’aventures passionnantes !

En résumé, je ne recommande pas forcément La Légende des Cinq Anneaux pour un premier Jeu de Rôle. Je vous conseillerais de faire vos armes avec un JDR plus accessible avant de vous attaquer à L5A.

Car appréhender la gestion d’une partie de Jeu de Rôle (surtout si vous êtes un Meneur de Jeu débutant) et la prise en main d’un système de règles aussi complexe, ça fait quand même beaucoup pour commencer…

Par ailleurs, si vous voulez absolument jouer à un jeu dans un style japonais, sachez qu’il existe un autre jeu très intéressant : L’Empire des Cerisiers. Je ne connais pas personnellement ce JDR, mais j’en ai entendu beaucoup de bien, notamment pour la qualité de ses illustrations. 🌸

 

C’est la fin de ce tour d’horizon du JDR La Légende des 5 Anneaux. En espérant que cela vous a plu et que ce ne soit que le début de votre propre voyage !

En attendant de pouvoir à nouveau voyager géographiquement (le Covid, tout ça…), je vous invite à visiter des lieux réels et imaginaires via le Jeu de Rôle. Les articles de la catégorie « Focus sur un Jeu » sont là pour ça ! 😉

Thibaut

 

samurai-legende-des-5-anneaux
Quel samouraï êtes-vous ?

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *