JDR-Mania Découvrez le JDR & vivez des histoires passionnantes avec vos amis !
Découvrez le JDR & vivez des histoires passionnantes avec vos amis !

The Nightstalker RPG : du Metal au JDR, il n’y a qu’un pas !

Le JDR The Nighstalker RPG

La surprenante histoire du JDR The Nightstalker

Une fois n’est pas coutume, dans ce nouveau « Focus sur un Jeu », je vais vous parler d’un JDR qui n’est pas encore vraiment sorti. Il s’agit de The Nightstalker RPG. Mais rassurez-vous : il y a déjà pas mal de matière sur ce Jeu de Rôle ! En fait, un kit d’initiation est déjà disponible (gratuitement en plus ! 😀). Le JDR complet fera l’objet d’un financement participatif en automne 2020.

Au-delà de sa thématique peu commune, je souhaitais vous partager l’histoire originale de la création de ce jeu et de son univers. Préparez-vous, car nous allons faire une excursion chez les anges et les démons, sur fond de musique metal. Oh yeah ! 😈

The Nightstalker RPG : la genèse du projet

The Nightstalker RPG est un Jeu de Rôle ayant pour particularité d’être issu de la musique metal. Eh oui ! Le créateur du jeu est Steve Fabry (accompagné de Simon Charlier et Yannick Martin), bassiste et chanteur au sein des groupes de metal Sercati et The Nightstalker.

Les albums racontent les (més)aventures d’un ange venu du Paradis afin de voler au secours de l’humanité. Lucifer, ne voulant pas le voir contrecarrer ses plans, lui envoie des démons afin de l’anéantir.

Les titres de Sercati racontent les moments forts de l’histoire, tandis que les sons de The Nightstalker se concentrent sur les épisodes plus personnels du « héros » éponyme.

L’univers s’épaississant toujours plus, un premier roman est sorti : Le Journal du Nightstalker – Entre Lueur et Ombre.

 

Roman The Nightstalker
Le roman centré sur l’univers du Nightstalker

L’envie de créer un Jeu de Rôle The Nightstalker a alors vu le jour. Eh oui, tous les chemins peuvent mener au JDR, même la musique metal ! 😁

Édité sous les éditions Stellamaris, ce JDR prend actuellement la forme d’un kit d’initiation disponible en téléchargement gratuit (sous forme de PDF). Notez que le Jeu de Rôle complet sera en financement participatif à l’automne prochain.

Si, comme moi, vous préférez la version papier, sachez que vous pouvez commander le kit d’initiation The Nightstalker RPG sous la forme d’un livre de 82 pages à couverture souple sur le site de Philibert.

À quoi allez-vous jouer dans The Nightstalker RPG ?

Le JDR The Nightstalker RPG vous propose d’incarner des anges, des démons renégats et d’autres créatures fantastiques infiltrées dans l’humanité. Plutôt du côté du Bien, même si cette notion est relative dans cet univers.

Vous participerez donc à la guerre secrète que se livre le Paradis et l’Enfer depuis la nuit des temps. La récompense : le sort des habitants de la Terre ! 👀

La lutte se cristallise actuellement dans les rues d’une ville, Natural City. Mais, en tant que Meneur de Jeu, vous êtes libre d’adapter le contexte à d’autres endroits de la planète.

Pour garder ce qui fait le sel du jeu, il est conseillé de situer l’action dans des zones urbaines (là où il y a le maximum d’âmes à sauver !).

Tout un univers riche nous est présenté, avec ses codes bien spécifiques. Il y a également un panel de personnages nommés (différents des personnages incarnés par les joueurs). De Lucifer au Nightstalker lui-même, en passant par l’Anesthésiste et le Sergent Matennen (qui a de faux airs du Commissaire Gordon de Batman ^^).

D’ailleurs, la ville de Natural City présentée en détail dans le kit d’initiation n’est pas sans rappeler le Gotham de notre chauve-souris préférée. 🦇

Ah, autre point crucial : il y a comme un « contrat tacite » entre les créatures du Paradis et de l’Enfer. Ce contrat implique qu’il ne faut jamais dévoiler leur existence mutuelle aux mortels, car cela leur porterait préjudice à tous. Donc, motus et bouche cousue ! 🤐

 

Natural City est la ville du Nightstalker
Un JDR en environnement très urbanisé

Qu’en est-il du système de jeu ? 🎲

Un mot sur le système de jeu de The Nightstalker RPG, expliqué en détail dans le kit d’initiation (que je passe en revue juste après).

Le but des règles est de retranscrire un monde sombre, violent, où les actions sont parfois désespérées. Le système laisse la part belle aux interprétations, tout en couvrant des aspects un peu techniques comme l’utilisation de pouvoirs surnaturels.

C’est un système de règles générique qui a été choisi : le système FU (pour Freeform/Universal).

La base de ce système de jeu repose sur le jet d’un dé à 6 faces (d6) pour chaque action dont l’issue est incertaine. Chaque face correspond à un résultat interprété de façon narrative. Il y a :

  • « Oui, et… »: l’action est parfaitement réussie et une circonstance positive intervient en plus ;
  • « Oui »: l’action est réussie, point.
  • « Oui, mais… »: l’action est réussie de justesse, mais une circonstance défavorable intervient en plus ;
  • « Non, mais… »: l’action est un échec de peu, mais une circonstance favorable intervient en plus ;
  • « Non »: l’action est un échec, point.
  • « Non, et… »: l’action est un véritable échec et une circonstance défavorable intervient en plus.

Pour illustrer cette histoire de circonstance, prenons l’exemple d’un « Oui, mais… » alors que vous tentez de sauter du toit d’un bâtiment à un autre. Cela pourrait signifier que vous y arrivez sans trop de mal. Mais, en vous réceptionnant, vous provoquez alors un énorme bruit qui attire l’attention de la bande de démons situés dans l’immeuble. Ils vont certainement venir voir de quoi il en retourne… 👿

À cela s’ajoutent quelques modificateurs liés aux compétences et/ou aux circonstances du test.

Par exemple, un personnage particulièrement agile pourrait avoir un bonus sur son résultat, qui lui permettrait ainsi de passer de « Oui, mais… » à « Oui » (annulant ainsi les conséquences négatives de son succès).

Il y a d’autres règles secondaires (telle que « la vision du mourant »), mais l’essentiel à savoir est là.

Ce système de jeu est intuitif et simple à prendre en main. Ce qui tombe bien étant donné que j’ai du mal avec les systèmes aux règles trop complexes.

Cela dit, et c’est un avis totalement personnel, je trouve que se limiter au d6 (dé à 6 faces) conduit à des résultats un peu trop restreints. Je préfère les systèmes avec davantage de graduation dans les résultats des jets de dés (comme avec le pourcentage ou le d20 System par exemple).

D’ailleurs, à moins d’avoir des dés spéciaux indiquant les résultats en question, vous pouvez simplement utiliser des dés à 6 faces classiques. Mettez-vous d’accord à l’avance avec les autres joueurs sur l’interprétation. Un 1 pourrait signifier « Non, et… », un 2 « Non. », etc.

Dés 6 faces
Quelques d6 suffisent pour jouer

Revue du kit d’initiation The Nightstalker RPG (et mon avis !)

Pour tout vous dire, les univers manichéens impliquant anges et démons ne sont pas vraiment ma tasse de thé. Pas plus que la musique metal en général. Je suis plutôt amateur de médiéval-fantastique (avec Warhammer JDR en tête !), ou encore de science-fiction (à la Star Wars).

Verdict ?

Eh bien, je dois avouer avoir été agréablement surpris à la lecture de ce kit d’initiation. Véritable kit de découverte, il permet d’appréhender et de comprendre l’univers du Nightstalker.

J’ai trouvé originale et sympa la façon dont le lecteur est « interpellé » par un narrateur invisible et mystérieux (et sans doute encapuchonné !).

Autre bon point : un « bestiaire » varié est fourni. Au-delà des classiques anges et démons, vous pourrez croiser (et pourquoi pas incarner) des succubes, des possesseurs, des hommes-bêtes, des néphilims, des purs esprits et d’autres créatures originales.

Même s’il ne révolutionne pas le genre, l’univers proposé est digne d’intérêt. Il est suffisamment complet pour créer des intrigues prenantes. J’ai également été surpris par son côté « nuances de gris » : il est moins manichéen que ce que je pensais spontanément.

En plus, dans The Nightstalker, Dieu lui-même semble avoir disparu de la circulation…

Le kit de découverte The Nighstalker RPG
Le kit d’initiation The Nighstalker RPG

 

La présentation des règles est simple et efficace. Dommage qu’il faille attendre de regarder les fiches de personnages prétirés (situées à la toute fin du kit) pour avoir un exemple concret de profil. Évidemment, avoir une liste de personnages prétirés est un énorme plus !

Et d’ailleurs, parlons-en. Comme avec des nombreux kits d’initiation, ce jeu est conçu pour être testé avec des personnages prétirés (au moins la première fois). Les personnages prêts à jouer de The Nightstalker sont des archétypes de l’univers. Vous en trouverez pas moins de huit ! 👍

Je trouve intéressant d’avoir inclus du background à chacun d’eux afin de faciliter l’immersion. Chaque fiche aborde ainsi des notions telles que l’honneur, la morale et les motivations du personnage.

Autre point positif : la présentation du background avec l’utilisation du « je », qui met tout de suite dans la peau de votre avatar. Au début de la partie, vous n’aurez qu’à lire cet onglet à vos camarades de jeu pour présenter qui est votre personnage. 🤓

Cerise sur le gâteau : il y a un scénario !

Le scénario proposé dans le kit est totalement dans le thème et l’ambiance de l’univers. Classique, il nécessitera une prise en main de la part du MJ. Surtout qu’il y a pas mal de phases d’enquête, entrecoupées de scènes plus « sociales ».

Selon moi, ce n’est pas un scénario à destination des joueurs et MJ qui commencent le Jeu de Rôle. Il manque en effet des onglets explicatifs sur les déroulés classiques d’une partie (exemples de dialogues, résumé des actions de combat, tests à utiliser selon les situations, aides pour relancer l’aventure, etc.).

Mais il convient tout à fait pour des rôlistes expérimentés qui voudraient se lancer dans l’univers du Nightstalker.

Ce scénario est ainsi adapté si vous souhaitez faire un One Shot dans un univers de jeu différent des classiques medfan’, science-fi’ et horreurs contemporaines (coucou Cthulhu & co ! 🖐️).

C’est donc un JDR à ne pas mettre entre toutes les mains. Il s’adresse à un public averti, ayant envie de jouer dans un univers contemporain original, impliquant des questions morales, où anges et démons ne se font pas de cadeaux. 💥

 

Voilà, c’était mon retour sur le kit d’initiation et la genèse étonnante de The Nightstalker RPG. Je vous invite à vous faire votre propre opinion en lisant et, mieux, en testant le jeu.

Pour rappel, vous pouvez retrouver l’intégralité du contenu du kit d’initiation de The Nightstalker RPG en PDF gratuit sur le site de Stellamaris. Vous pouvez également opter pour une version imprimée en cliquant ici.

À bientôt pour un nouveau « Focus sur un Jeu » !

Thibaut

 

Nighstalker RPG personnage
Mais qui se cache sous cette mystérieuse capuche ? 😲

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *